Eco-Responsabilité

Dyneco s’engage auprès de

Logo Labos 1point5

Dans un souci de conscience écologique et de cohérence avec les missions de l’Ifremer (gestion durable des ressources marines exploitées, évaluation la biodiversité, de la qualité des eaux et des pressions anthropiques sur le milieu marin), l’unité Dyneco se saisit de la problématique environnementale en s’engageant dans la démarche du collectif Labos 1point5. Cette initiative s’appuie aussi sur la stratégie RSE de l’Ifremer.

Labos1point5 est un collectif de membres du monde académique né en 2019, il s’appuie sur un groupe de réflexion et un Groupement de Recherche  et cherche à mieux comprendre et à réduire l’impact des activités de recherches scientifiques sur l’environnement.

Première étape pour Dyneco : évaluer et structurer un plan visant à réduire l'empreinte carbone de ses activités de recherche sur l’environnement.  

Notre équipe, qui étudie notamment les conséquences anthropiques sur la dynamique des écosystèmes côtiers, a calculé son bilan carbone grâce au logiciel en ligne GES 1point5. Cet outil développé par Labos 1point5 permet d’estimer l’empreinte carbone d’une unité de recherche. 

Les bilans carbone annuels réalisés chaque année depuis 2019 ont permis d’établir l’évolution des émissions et de hiérarchiser les postes d’émissions afin d’orienter les futures actions de réduction : ils montrent qu’à l’exception de l’année 2020 impactée par la pandémie COVID, la baisse de nos émissions est bien trop faible, inférieure à celle préconisée par la SNBC (à savoir -5% jusqu'en 2030 puis -7%).

Objectif ? Réduire nos émissions jusqu’à satisfaire les objectifs SNBC, partager nos résultats et les mesures prises en ligne afin de s’inscrire dans un mouvement global de transition écologique.

L’Unité Dyneco entre dans une phase de transition : dans le but de suivre une réelle évolution de ses émissions, ces bilans seront réalisés chaque année. En parallèle, une charte évolutive sera mise en place avec des mesures concernant les différents postes d’émissions (cf graphique ci-dessous).

Septembre 2023 :  lancement d’un groupe de travail dont les objectifs seront de proposer des mesures concrètes visant à permettre une réduction de plus de 5 % de nos émissions par an.