Lancement du projet RAPSODI

 

 

Le projet RAPSODI (RAPana venosa et polyclades : développement d’un protocole de Suivi et d’Observation par la Détection In-situ d'ADN environnemental d'espèces non-indigènes menaçant la conchyliculture) a été lancé le vendredi 21 janvier 2022.

 

D’une durée de deux ans, ce projet vise à améliorer les connaissances sur deux espèces non-indigènes marines, potentiellement envahissantes et problématiques pour la conchyliculture : le gastéropode, prédateur de bivalves, Rapana venosa, et une nouvelle espèce de ver plat retrouvée en forte abondance dans les huitres du bassin d’Arcachon.

 

Porté par le LER des Pertuis Charentais, ce projet réuni des acteurs professionnels (CDPMEM 17 /DDTM17 (Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Charente-Maritime), CRCAA (Comité Régional Conchyliculture Arcachon Aquitaine), CAPENA (Centre pour l'Aquaculture, la Pêche et l'Environnement de Nouvelle Aquitaine),la Station marine d’Arcachon  (UMS 2006 Patrimoine Naturel/UMR EPOC) et le LEBCO.

La réunion de lancement a permis de fixer les premiers objectifs du projet, notamment la sensibilisation des acteurs du milieu à ces ENI et la structuration des données (d’observations, séquençage ADN) existantes.

 

 

À la une

Laure Régnier-Brisson récompensée

Publié le 4 janvier

Elle a remporté le prix du meilleur poster lors des journées de son école doctorale (EDSML).

Journée annuelle du projet MaSCoET 2023

Publié le 3 janvier

La journée annuelle du projet MaSCoET se tiendra les 6 et 7 février 2023 à Nantes.

Une nouvelle espèce de corail dentelle découverte au Brésil

Publié le 13 décembre 2022

Il se serait différencié de son homologue des Caraibes il y a 11 millions d'années.